Plan 500 000 : La belle initiative de l’Elysée!

plan 500 000 formations
Plan 500 000 : La belle initiative de l’Elysée!
Note d’utilisateur: 0 (0 votes)

A tout juste un an des prochaines élections présidentielles, le Président François Hollande précisait récemment les enjeux du plan massif de 500 000 nouvelles formations ouvertes aux demandeurs d’emplois, portant leur nombre à 1 000 000. Le Point sur un plan d’urgence pour l’emploi présenté depuis le début du quinquennat.

L’emploi, la première priorité !

Dans ses vœux présidentiels du 31 décembre dernier, le Président de la République a orienté une bonne partie de son discours sur l’urgence de l’accès à l’emploi. Outre le terrorisme, « la lutte contre le chômage reste ma première priorité » avait-il déclaré. La nécessité de former en masse les demandeurs d’emploi est donc une priorité aussi bien pour le gouvernement que pour les jeunes en quête d’emploi, pour trois raisons principales :

  • Pourvoir les emplois disponibles ainsi que ceux qui ne trouvent pas preneurs faute de personnes qualifiées,
  • Saisir les nouvelles opportunités liées aux secteurs en expansion (numérique, Big Data, transition énergétique)
  • Orienter les chercheurs d’emploi vers la création d’entreprise.

Le financement du plan de formation ; on en parle ?

L’Etat accompagne financièrement la réalisation du plan « 500 000 formations », par un effort exceptionnel à hauteur de 1Md€. Toutefois, les régions sont appelées à maintenir leur budget de formation en 2016. « Le préalable pour qu’une région s’engage dans le plan, c’est qu’elle maintienne son effort de formation. Au-delà, tout effort supplémentaire sera compensé par l’Etat » avait indiqué le cabinet de Mme la Ministre Myriam El Khomri. Les 500 000 actions de formations supplémentaires prévues en 2016 seront donc financées exclusivement par l’Etat !

Cela dit, le plan 500 000 formations s’appuiera sur un mélange de diverses formations courtes et longues, composé de formations aux compétences de base, de pré-qualification, de formations aux métiers dit « de tensions » ou encore de formations plus longues aux métiers de demain…

Par admin

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*