Zoom sur le métier de chargé de mission RSE

RSE
Zoom sur le métier de chargé de mission RSE
Note d’utilisateur: 0 (0 votes)

Par définition, la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) consiste en la mise en application des principes du développement durable d’une entreprise ou toute autre organisation. On la retrouve également sous le nom de responsabilité sociale, et ne cesse d’être en constante évolution. De nouveaux postes ont par conséquent vu le jour, notamment celui de chargé de mission RSE, aux nombreux objectifs.

Le chargé de mission, au cœur de la stratégie durable de l’entreprise

Le chargé de mission RSE intervient à différents niveaux, en commençant par l’étude et l’évaluation de l’impact des actions de l’entreprise sur la société, l’environnement, l’économie. Il va ensuite participer à l’élaboration et à la mise en place de la politique de développement durable de son entreprise, ainsi que de la stratégie à adopter pour atteindre les objectifs. Ses missions sont nombreuses, de la promotion des actions RSE à l’information des bonnes pratiques, en passant par la programmation de formations et ateliers, il collabore avec l’ensemble des services en tenant compte des diverses politiques (RH, prévention, production…).

Le chargé de mission organise des campagnes de sensibilisation par divers documents et actions. Une autre de ses tâches majeures consiste en la mise en place d’indicateurs, sans oublier une veille minutieuse. Il se tient également informé des nouvelles réglementations, et adapte la politique à ces contraintes. Enfin, autre facette, il a un rôle de représentation de l’entreprise, de porte-parole, lors d’événements ainsi qu’auprès des médias.

Des profils pluridisciplinaires

Afin d’exercer le métier de chargé de mission RSE, de nombreuses compétences sont requises : analyse, synthèse, leadership, communication, créativité, aptitudes à la négociation, relationnel… Ce poste demande des profils pluridisciplinaires, possédant une bonne culture internationale, de solides bases en droit de l’environnement, ainsi qu’une excellente maîtrise des référentiels et des outils informatiques.

Il est amené à échanger avec de nombreux interlocuteurs que ce soit en interne (communication, marketing, RH, Direction…) ou en externe (administrations, associations, politiques, médias…). Accessible par le biais de diverses formations, notamment par un bachelor développement durable, le chargé de mission pourra par la suite évoluer vers un large panel de postes, comme consultant sénior en management, chargé de concertation, responsable achats et approvisionnements, chargé de recherche sénior… Les passerelles sont nombreuses.

Par admin

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*