Le CV vidéo, qui mieux que moi pour parler de moi ?

cv video
Le CV vidéo, qui mieux que moi pour parler de moi ?
Note d’utilisateur: 0 (0 votes)

Pas toujours évident de composer le curriculum vitae parfait. Quelle rubrique renseigner, quelle partie de son parcours vaut-il mieux taire ? Parler de ses passions ou orienter ses goûts pour correspondre à un profil type ? Autant de questions que tout le monde se pose dès qu’il s’agit de postuler pour un emploi. Et s’il était possible de parler de son parcours, et par là même se mettre en avant en accentuant ses qualités d’orateur ? Tel est le pari risqué de ces nouveaux chercheurs d’emploi : le CV vidéo.

Le CV vidéo, quèsaco ?

Même principe qu’un CV conventionnel, le CV vidéo est réalisé dans l’objectif de décrocher un emploi, ou encore un contrat. Toutefois, à contrario de son aïeul papier, la dimension du CV vidéo est, elle, bien plus ambitieuse.
En effet, si l’on a souvent l’impression qu’un CV papier ne rend pas correctement à César ce qui est à César, l’impression de ne pas réellement donner un reflet adéquat de ses capacités peut être ressentie. En outre, pouvoir faire jouer son « feeling » est aujourd’hui à la portée de tous !

L’objectif du CV vidéo est avant tout de faciliter le premier abord. En effet, favoriser le côté humain de la démarche, en permettant ainsi de proposer au recruteur une première idée du plein potentiel d’un futur collaborateur ou employé.

Silence, on tourne !

On l’aura compris, le CV vidéo permet de défendre bec et ongles ce pour quoi on pense pouvoir mériter plus qu’un autre un poste potentiel. Cependant, la démocratisation des outils numériques ne fait pas naitre en chacun un réalisateur digne des blockbusters hollywoodiens.
Ainsi, à défaut de quelques notions et d’un accès à du matériel de qualité, il vaudra mieux demander conseil auprès de professionnels. En effet, mal conçu, ou encore de mauvaise qualité, le CV vidéo peut être le chemin le plus sûr pour expérimenter un fiasco total.
Également, trouver refuge auprès de spécialistes de la communication orale peut s’avérer très pratique. Parler de soi peut être un exercice périlleux, sinon très risqué. Mieux vaut-il encore ne rien faire que de faire mal, surtout en ce qui concerne le monde du travail.
Dès lors, n’hésitez pas à vous armer de patience, et à continuer à opter pour la version bidimensionnelle, en attendant d’avoir une véritable arme de recrutement.
Vos meilleurs atouts sont, quel que soit le mode de CV choisi, la cohérence, le respect de soi, l’assurance, et parfois, la chance !

 

Crédit photo : aftec

Par admin

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*