Se former aux métiers de la beauté et du bien-être…

métiers de la beauté
Se former aux métiers de la beauté et du bien-être…
Note d’utilisateur: 0 (0 votes)

Malgré un contexte économique difficile, le secteur de la beauté et du bien-être se porte très bien, contrairement à d’autres secteurs qui ont connu malheureusement une baisse considérable d’activité. En effet, les ventes des produits cosmétiques progressent continuellement et les salons d’esthétique de désemplissent pas. Les hommes et les femmes prennent plus soin d’eux et accordent une grande importance à leur aspect extérieur. Les professionnels de la beauté et du bien-être ont donc de longues et belles années devant eux ! Lumière sur des métiers peu connus mais indispensables…

Un secteur porteur !

Dans une société où l’image prend une importance grandissante, le marché de la beauté et du bien-être est en plein essor ! En effet, le  secteur est porteur et lucratif, d’où la nécessité pour les entreprises de s’entourer d’un personnel compétent. Ces professionnels ont la possibilité d’exercer dans divers endroits, notamment, les salons de coiffure, instituts de beauté, spas, centres de thalassothérapie, ce qui rend les débouchés beaucoup plus nombreux que dans la majorité des autres secteurs.

Quel parcours de formation ?

Toutefois, si le CAP suffit largement pour pouvoir travailler dans un salon de coiffure, le brevet professionnel (BP) est obligatoire pour ouvrir son propre salon et former les apprentis. Le brevet se prépare sur deux ans et comporte deux options : styliste-visagiste ou coloriste-permanentiste. Pour se présenter, il faut justifier d’au moins 5 ans d’activité professionnelle. Mais afin de renforcer ses compétences managériales et approfondir ses connaissances techniques du métier, le Brevet de maitrise (BM) est considéré comme le nec plus ultra dans la coiffure.

Quant au métier d’esthéticienne, un CAP esthétique cosmétique est indispensable pour débuter. Ensuite il est tout à fait possible de se former aux soins du corps avec un BP esthétique-cosmétique-parfumerie. Vous pouvez cependant, opter pour un BTS esthétique-cosmétique juste après l’obtention du Bac, un parcours qui permet d’accéder aux fonctions de démonstratrices ou de gérant de salon.

 

Crédit photo : mibellareina

Par admin

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*